6 façons de se débarrasser des acariens

acariens

         Les acariens sont trop petits pour être vus à l'œil nu. Cependant, ils survivent dans la plupart des maisons, cachés dans les matelas, les coins poussiéreux et les zones sombres ou humides de votre maison. Malheureusement, en raison de leur nature microscopique, les acariens sont difficiles à trouver et à éliminer. Heureusement, vous pouvez prendre plusieurs mesures pratiques pour vous débarrasser des acariens et éloigner les allergies aux acariens. Découvrons un peu plus ce que sont ces acariens, les conditions qui les créent, et comment protéger votre famille et votre maison.

Qu'est-ce qu'un acarien ?

Selon le National Institute of Environmental Health Sciences, les acariens ne peuvent être vus qu'au microscope. Ils ne mesurent qu'un quart à un tiers de millimètre. Les acariens vivent dans la poussière de nos maisons, nourris par les squames de peau morte ou les squames des humains, des chiens et des chats. Ils sont liés aux allergies intérieures, augmentant souvent la gravité des symptômes chez les personnes asthmatiques tout en augmentant la présence de l'ensemble des allergènes dans la maison. Le gouvernement du Canada a découvert que les acariens peuvent également déclencher l'asthme chez les enfants dès l'âge d'un an, l'asthme étant à la fois une maladie génétique et environnementale.

Heureusement, les acariens ne sont pas des parasites, des mordeurs ou des piqueurs. Ils ne se logeront donc pas dans votre corps, selon l'American Lung Association.

Les endroits où les acariens peuvent vivre dans votre maison :
● La poussière de la maison.
● Les matelas
● La literie
● Les meubles rembourrés
● Les tapis
● Les rideaux
● Les jouets en peluche
● Le désordre

Une allergie aux acariens peut être causée soit par le corps de l'acarien, soit par ses déchets. Même lorsqu'ils sont tués par une chaleur élevée ou un froid glacial, les corps des acariens restent dans les particules de poussière de la maison et, à moins d'être correctement nettoyés et éliminés, ils peuvent provoquer des réactions allergiques chez les gens.

Conditions favorables aux acariens

Le National Journal of Indoor Environment and Health a étudié les biocontaminants dans les collections de poussière de plancher d'Edmonton, Halifax, Montréal et Windsor. Ils ont trouvé divers composants dans les maisons qui affectaient la concentration d'acariens, notamment :
● les moquettes
● la faible fréquence de nettoyage des sols
● l'âge de la maison
● les animaux domestiques
● les niveaux d'humidité.

De plus, ils ont constaté que le nettoyage à haute fréquence et les déshumidificateurs n'étaient pas corrélés à l'existence de plusieurs biocontaminants.

Les acariens sont plus heureux dans une humidité élevée. Les pièces de votre maison dont l'humidité est supérieure à 50 % peuvent attirer ces petites bestioles. Les vieilles maisons sont généralement très sensibles aux acariens, car la ventilation, l'isolation et les autres mesures de protection s'usent avec l'âge. 

Faire le grand ménage est un moyen essentiel  afin d'ouvrir les espaces et de réduire les cachettes des acariens. Si vous avez du mal à nettoyer régulièrement les tapis et les moquettes, envisagez d'en réduire le nombre dans votre maison. Vous pouvez remplacer vos literies, oreillers ou couettes en laine ou en duvet, car ils sont des aimants pour les acariens. Les matelas non protégés invitent également ces nuisibles, alors pensez à vous assurer que vos matelas et autres surfaces sont correctement protégés.

Les conditions favorables aux acariens :
● Une humidité de 70 à 80 %.
● Chaleur
● 66-77°F ou
● 20-25°C
● Laine
● Plumes

Les meilleures pratiques pour éviter une accumulation d'acariens.

Il n'est pas surprenant que les acariens soient présents partout dans le monde, sauf en Antarctique (selon l'AAFA). Voici quelques bonnes pratiques pour aider à éliminer les acariens de la poussière dans votre maison sans avoir à déménager en Antarctique !

Utilisez des déshumidificateurs dans les zones humides

Vous pouvez vous débarrasser des acariens en surveillant la température et le taux d'humidité des pièces de votre maison. Les déshumidificateurs comme le Luka 3000 éliminent l'humidité de l'air et surveillent les niveaux d'humidité en temps réel. L'utilisation d'un déshumidificateur permet non seulement de s'assurer que les conditions ne sont pas optimales pour les acariens, mais aussi de préserver votre confort et celui de votre famille.

Laver chaque semaine

Pour réduire la durée de vie des acariens, lavez votre literie et vos autres tissus chaque semaine à l'eau chaude. Ils ne peuvent pas survivre à des températures élevées, mais une eau inférieure à 130°F ou 55°C ne sera pas assez chaude. N'oubliez pas de laver également les peluches de vos enfants.

Changer les revêtements de sol

Envisagez de remplacer les anciens revêtements de sol si possible. Les vieilles moquettes constituent un environnement parfait pour les acariens, et même avec un nettoyage régulier, l'accumulation d'acariens peut être difficile à éliminer. D'autres vieux revêtements de sol peuvent également devenir un foyer pour les acariens. Envisagez de remplacer les vieux revêtements en vinyle ou en bois, car les acariens peuvent s'installer dans les fissures et les crevasses.

Bataille d'oreillers

Les acariens dans les oreillers ne sont que trop fréquents. Débarrassez-vous des acariens dans les oreillers en les remplaçant par un oreiller en mousse mémoire laissant peu de place aux acariens pour s'y loger et en recouvrant vos oreillers avec des housses anti-acariens. Et pour plus de confort vous pouvez optez pour les taies d'oreiller en bambou offrant des propriétés anti-bactériens et hypoallergènes. Un oreiller ne devrait pas rester dans votre maison plus de un an, car il sera infesté d'acariens et d'autres allergènes.

Les acariens du matelas

Une housse de matelas anti-acariens fabriquée en polyester et dotée d'une fermeture à glissière complète enveloppe votre matelas comme un bouclier dans lequel les acariens ne peuvent pas pénétrer. Il est important de se rappeler que les meilleurs protège-matelas anti-acariens n'ont pas de dessus en coton. En effet, les dessus en coton offrent une zone de nidification parfaite pour les acariens. Notre housse de matelas anti-acariens possède la meilleure résistance thermique à l'évaporation (TER) et est certifiée OEKO TEX 100 contre les acariens.

Lâchez les rideaux 

Remplacez vos rideaux en tissu par des stores en bois ou en plastique, des stores à rouleau en vinyle ou des stores en papier plissé. Vous réduirez ainsi les zones habitables dont les acariens raffolent. Veillez simplement à dépoussiérer régulièrement vos nouveaux stores ou rideaux. Vous pouvez également vaporiser le vaporisateur naturel Protech Allergies à l'odeur de citron et d'eucalyptus car cela aidera à éliminer les acariens et leur déjection causant l'allergène.

Les conditions qui tuent/réduisent les acariens :

● 35-50 % d'humidité basse.
● Lavage de la literie à l'eau chaude à 130°F- 55°C toutes les semaines.
● Les revêtements de sol en bois dur, en stratifié ou en vinyle.
● Une ventilation accrue
● Matériaux synthétiques, par exemple le polyester.

Les acariens peuvent transformer notre maison, notre havre de paix, en refuges pour les crises d'allergie provoquant des conditions de santé hostiles. Prendre les précautions adéquates maintenant, peut éviter à votre famille de souffrir plus tard.